fbpx Skip to content

Culture

Le street art, une nouvelle façon de voyager à travers Maurice

November 19, 8:11 pm

Les voyages à Maurice sont multiples. Au-delà des traditionnels sites touristiques, des lieux de culte ou des spécialités culinaires, on peut aussi voyager à travers l’art. Et le street art apporte à la fois un déplacement physique et émotionnel. C’est à partir de ce postulat que les éditions Vizavi se sont embarquées sur un projet d’album de Graphs, fresques, graffiti, mosaïques, pochoirs qui ont investi les murs de l’île de Port-Louis à Mahébourg en passant par La Tour Koenig, Macondé ou encore Vacoas.

Editor
69 articles

Follow Ajai

C’est à Gada, auteur déjà aux Éditions VIZAVI du livre de photographies NO Comment, qu’a été confiée la tâche de sillonner l’île à la recherche de ces fresques qui habillent nos murs. En tournant les pages du livre MAURITIUS STREET ART, le lecteur sillonnera l’île en découvrant les artistes mauriciens et étrangers qui ont enrichi l’espace public avec des images et des messages environnementaux, sociaux ou politiques aux résonances multiples.

Ces travaux montrent, si besoin était, que le street art ne sert pas qu’à embellir un mur comme le dit, un des artistes, Joshila Dhaby dont on peut voir les œuvres au village du Morne et à Résidence Mère Teresa à Triolet. « L’art doit provoquer quelque chose, une émotion. L’émotion, si elle existe, est différente selon les personnes. Cela doit être conceptuel ».

Outre les portraits de Joshila Dhaby, retenons parmi la quarantaine d’artistes mauriciens présents, l’univers d’Evan Sohun, les graphs de Resko, les oiseaux de Jody Jean Pierre, le trait de Brian Lamoureux ou encore celui de Gaël Froget. Quant aux amateurs de cet art né aux États-Unis dans les années 70, ils reconnaîtront le travail d’une vingtaine de signatures internationales dont les monstres de Bault, les portraits historiques de Corine Dalle-Ore, les femmes de Frau Isa, l’enfant de Seth ou les compositions géométriques de Quintessenz. Et pour retrouver des dessins humoristiques propres au street art, le lecteur spectateur ira dans l’île sur la piste du bestiaire du réunionnais Mehdi MLC ou des gouzous de Jace, ces petits personnages orange plein d’humour qu’affectionne le street artiste français vivant à la Réunion. Des hôtels et des collectifs mauriciens, entre autres les collectifs Artis, Père Laval, New Chinatown Foundation et Mangalkhan, ont aussi donné à des jeunes l’opportunité de s’exprimer pour enrichir les murs du pays.

Brian Lamoureux, David (David Lagesse), Joshila Dhaby, Collectif Artis (La Tour Koenig), Mélisa Madanamootoo et les enfants du Morne, Collectif Lakaz d’Art, Dr Maurice Curé State College, Oksana Kandabura, Shelvi, Gaël Froget, Box Vincent, Daphné Doomun, Andrea Wan, Armand Gachet, Gorg One (Frédéric Boulon), Projekt NADA, Méo974, Seth, Jody Jean Pierre (JJP), Lycée des Mascareignes, Kick Soz, Bault, Corinne Dalle-Ore, Seven Chi, Nitish Chendrapaty-Appadoo, Koloriaz, Wenna, Tim Yoan Li Ying, Armand Gachet, Yan Jian, 44flavours, RYMD Raymond Levantard, Kid Kreol & Boogie, BaSe, Dévid (David Rogers), JACE, Evan Sohun, Agathe Noël, Baba Gaïa et TanZii, AnoushaChaos (Anousha Bissessur), FLOĒ, Frau Isa, Tomislav Topic (Quintessenz), Tom, Vadim@Yukuka Kampel, Mehdi MLC, Okuda San Miguel, Sofap Colour for Change 2018, Collectif New Chinatown Foundation, Denis Meyers, FALK LAND @falklandartist, SKOM, RESKO, La Lune, Dame, Arnaud Kool, Mith et Clipse Teean.

Des rues des villes aux routes côtières de l’île, si le street art mauricien a de fortes résonances urbaines comme ailleurs, il devient par endroit un « beach art » imposant ainsi une signature insulaire à une expression artistique associée habituellement à de grandes métropoles.

Grâce à une carte de Maurice et une carte de Port Louis à la fin de l’ouvrage, les lecteurs pourront se rendre in situ pour admirer les œuvres avant qu’elles ne disparaissent sous la patine du temps. Le livre devient alors un guide pour visiter une galerie d’art à ciel ouvert du nord au sud de l’île et d’est en ouest.

Disponible en librairie

Culture

Show Your Support

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Like it