fbpx Skip to content

Our people

Mooroogun Coopen, un chef qui fait briller Maurice à l’internationale

September 14, 4:41 pm

Le Chef Mooroogun Coopen continue son ascension fulgurante et fait briller l’île Maurice à l’international. Véritable ambassadeur de la cuisine mauricienne, il vient d’être certifié « Master Chef » par le Worldchefs Global Hospitality. Il devient ainsi le premier chef mauricien accéder au rang de ce titre très convoité. Rencontre avec ce chef au parcours incroyable !

Connu pour ses prouesses culinaires, Mooroogun Coopen est tombé dans la marmite dès son plus jeune âge. C’est aux côtés du Chef Murday qu’il se découvre une vraie passion pour la cuisine. « J’ai eu un vrai déclic lorsque j’ai vu le Chef Murday réaliser un saxophone en sucre. Étant aussi passionné de science, lorsque je me suis rendu compte que je pouvais allier les deux choses que j’adore, je me suis lancé et je me suis inscrit à l’école hôtelière » confie le chef.

Author
11 articles

Objectif Master Chef

Aujourd’hui chef exécutif au Shandrani Beachcomber Resorts & Spa président de la Mauritius Chefs Association Mooroogun Coopen est parmi la dernière promotion de Mauritius Government Hotel And Catering Training School qui se trouvait aux Casernes à Curepipe avant de migrer à Ebène. Véritable passionné et pétillant d’intelligence, le jeune apprenti se fixe dès lors pour objectif d’accéder au titre le plus convoité dans le milieu culinaire : « Master Chef ».

Après son CAP, il commence sa carrière dans les cuisines de l’hôtel Pullman en 1989. En 1992 l’enseigne hôtelier fut racheté par la chaîne hôtelière Beachcomber. Âgé de seulement 22 ans à l’époque, Mooroogun rejoint l’hôtel Mauricia en tant que sous-chef, où il exerça durant 9 ans. Gros bosseur et très appliqué, il gravit très vite les échelons. À 28 ans il accepte le challenge d’être nommé au poste de Chef Exécutif à l’hôtel Canonnier où il officiera pendant une vingtaine d’années avant de prendre les destinées du nouveau Shandrani qui vient de compléter une grosse rénovation.

À 28 ans il accepte le challenge d’être nommé au poste de Chef Exécutif à l’hôtel Canonnier où il officiera pendant une vingtaine d’années avant de prendre les destinées du nouveau Shandrani qui vient de compléter une grosse rénovation.

Au cours de sa carrière au sein du groupe Beachcomber, Mooroogun a eu l’occasion de voyager dans plusieurs pays et découvrir différentes cultures et terroirs. « La cuisine n’est pas qu’un métier, c’est avant tout une passion. Grâce à Beachcomber j’ai pu voyager, acquérir de nouvelles connaissances et entreprendre plusieurs formations notamment le management, le SHATEC (food safety / food hygiene) ou encore le Hotel Management & Advance in Excel. »

Le chef exécutif a eu l’occasion de côtoyer des chefs de renom tel que Paul Bocuse, Alain Ducasse ou encore Nicolas Bré. « Ce sont des gens qui ont marqué ma carrière. J’ai pu enrichir ma palette de connaissance grâce à chacune de ces personnes. Je n’oublie pas le Chef Moogum, qui m’a mis les pieds à l’étrier à l’École hôtelière, qui a été l’élément déclencheur. » Le chef Coopen ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il a pour objectif de faire découvrir au monde entier la gastronomie mauricienne et de transmettre son savoir-faire à toute son équipe. Avec la collaboration d’autres chefs, il prévoit de sortir très prochainement un livre consacré à la cuisine mauricienne.

Mooroogun Coopen, a chef who makes Mauritius shine internationally

 

Chef Mooroogun Coopen continues his meteoric rise and makes Mauritius shine internationally. A true ambassador of Mauritian cuisine, he has just been certified « Master Chef » by the Worldchefs Global Hospitality. He thus becomes the first Mauritian chef to attain this highly coveted title. Meet this chef with an incredible career path!

Known for his culinary prowess, Mooroogun Coopen fell into the pot at a very young age. It was at the side of Chef Murday that he discovered a real passion for cooking. « I really got hooked when I saw Chef Murday making a sugar saxophone. As I am also passionate about science, when I realised that I could combine the two things I love, I took the plunge and enrolled in the government hotel school, » says the chef.

Master Chef

Today, Executive Chef at Shandrani Beachcomber Resorts & Spa and President of the Mauritius Chefs Association, Mooroogun Coopen is among the last graduates of the Mauritius Government Hotel and Catering Training School, which was located at Les Casernes in Curepipe before moving to Ebène. The young apprentice, who is truly passionate and sparkling with intelligence, had set himself the goal of attaining the most coveted title in the culinary world: « Master Chef ».

After his Certificat d’Aptitude Professionnel (CAP), he began his career in the kitchens of the Pullman Hotel in 1989. In 1992, the hotel chain was bought by the Beachcomber hotel chain. Only 22 years old at the time, Mooroogun joined the Mauricia Hotel as a sous chef, where he worked for 9 years. A hard worker and very diligent, he quickly climbed the ladder. At the age of 28 he accepted the challenge of being appointed Executive Chef at the Hotel Canonnier where he officiated for some twenty years before taking over the management of the new Shandrani which had just completed a major renovation.

Beachcomber

During his career with the Beachcomber Group, Mooroogun has had the opportunity to travel to several countries and discover different cultures and regions. « Cooking is not just a job, it is above all a passion. Thanks to Beachcomber I have been able to travel, acquire new knowledge and undertake several training courses, including management, SHATEC (food safety / food hygiene) and Hotel Management & Advance in Excel.

The executive chef has had the opportunity to meet renowned chefs such as Paul Bocuse, Alain Ducasse and Nicolas Bré. « These are people who have marked my career. I have been able to enrich my knowledge thanks to each of these people. I can’t forget Chef Moogum, who triggered it all at the École hôtelière”. Chef Coopen has no intention of stopping there. His goal is to introduce Mauritian gastronomy to the world and to pass on his know-how to his team. Together with other chefs, he plans to publish a book on Mauritian cuisine in the near future.

Our people

Show Your Support

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Like it 11