fbpx Skip to content

Our people

Reaz Mamode, Superviseur Restaurant : de l’importance du détail

June 28, 3:32 pm

Affabilité, chaleur, serviabilité, anticipation sont autant de qualités requises dans le monde de l’hospitalité et du tourisme. Reaz Mamode, Superviseur restaurant au Canonnier Beachcomber Golf Resort & Spa, les possède tous avec un peu plus le sens du détail qui fait que votre séjour devient un vrai moment de bonheur.

Reaz fait un métier qui lui ressemble : présent et discret, il veille au bon déroulement des services de table du Canonnier Beachcomber. C’est lui qui vous accueille, vous conduit à votre table et vous présente les menus. Dans ses gestes précis comme dans sa parole mesurée, il donne le ton. Une élégance simple et sans tapage, une attention tout à la fois soutenue et discrète. Reaz a 40 ans et c’est le maître d’hôtel des trois restaurants du Canonnier Beachcomber. Un maître d’hôtel, c’est un peu comme un chef d’orchestre. La pièce se joue en direct et il faut savoir anticiper sur tous les fronts. « Le moindre détail a son importance, explique Reaz. Chaque chose doit être à sa place. Tous les savoir-faire – du chef de maintenance au décorateur, des jardiniers aux serveurs – contribuent à la réussite du moment. Et notre récompense à tous c’est la fidélité du client ».

Editor
145 articles

Follow Ajai

L’ascension

Il est entré dans le groupe il y a quatorze ans. « Je voulais travailler pour Beachcomber car je recherchais un poste qui puisse m’offrir une sécurité financière et une perspective d’avenir. J’ai commencé comme serveur, ensuite je suis devenu chef de rang. À présent, je suis maître d’hôtel… Et mon rêve, c’est de devenir directeur de restaurant ».

Pour réussir son ambition, il a suivi régulièrement les stages de formation dispensés par l’Académie Beachcomber. « C’est une grande chance pour pouvoir progresser et gravir les échelons ». Reaz et son épouse ont deux filles, jeunes encore. Ses yeux suffisent à dire sa fierté alors qu’il évoque son parcours. « Je ne parle pas souvent de moi et je ne suis pas rompu à cet exercice. J’aime faire les choses plutôt que les décrire », dit-il la voix un peu nouée.

Nous : l’équipe et moi…

Plutôt que « je », Reaz parle plus volontiers de « nous », c'est-à-dire lui et son équipe de restauration. « Ce qui me plaît, c'est de travailler avec toute mon équipe pour répondre aux demandes des clients et leur donner pleine satisfaction. Certains nous demandent d'organiser un dîner en tête-à-tête sur la plage, d'autres de prévoir un gâteau d'anniversaire surprise, ou encore, un banquet de mariage au bord du lagon… À chaque fois, on doit transformer le rêve en réalité ! », dit Reaz, comme surpris lui-même par l'ampleur de ses missions.

« J’aime aussi les contacts avec les clients. Chaque nationalité a une mentalité différente. Nous pouvons devancer leurs attentes car nous les connaissons bien maintenant… « Nous », on est là, on ne bouge pas, on ne voyage pas, mais on connaît le monde entier ! » sourit Reaz.

Il faut le voir à l’heure du déjeuner, sous le grand dais du Frangipanier, alors que les clients se pressent autour du buffet. Reaz orchestre discrètement la valse des serveurs, leur parle du regard tout en accueillant chacun des clients avec son sourire délicat. Le soir, dès 18 heures, après avoir vérifié la mise en place du gouter-crêpes, il est au Navigator pour « dresser la terrasse » de nappes blanches.

« Autour de la table, conclut Reaz, on ne partage pas seulement un repas. On partage aussi les moments forts de la vie : un anniversaire, une demande en mariage, une déclaration d’amour… Je m’aperçois en le disant que mon métier c’est finalement de rendre les gens heureux ! »

 

Reaz Mamode, Restaurant Supervisor: the eye of detail

Affability, warmth, helpfulness, anticipation are all qualities required in the world of hospitality and tourism. Reaz Mamode, the Restaurant Supervisor at the Canonnier Beachcomber Golf Resort & Spa, possesses all of these qualities plus a keen eye for detail that makes your stay a real treat.

Reaz has a job to match: present and discreet, he ensures that the table services at the Canonnier Beachcomber run smoothly. He welcomes you, leads you to your table, and presents the menus. With his precise gestures and measured words, he sets the tone. A simple elegance without fuss, a sustained yet discreet attention. Reaz is 40 years old and is the Maître d’hôtel (head waiter) of the three restaurants of the Canonnier Beachcomber. A Maître d’hôtel is a bit like a conductor. The play is live and you have to be able to anticipate on all fronts. Every detail is important, » says Reaz. Everything has to be in its place. All the skills – from the maintenance manager to the decorator, from the gardeners to the waiters – contribute to the success of the moment. And the reward for all of us is customer loyalty.

The rise

He joined the group fourteen years ago. “I wanted to work for Beachcomber because I was looking for a job that could offer me financial security and a future. I started as a waiter, then I became a head waiter. Now I am a head waiter… And my dream is to become a restaurant manager”.

To achieve his ambition, he has regularly attended the training courses offered by the Beachcomber Academy. « It’s a great opportunity to progress and move up the ladder”. Reaz and his wife have two young daughters. His eyes are enough to tell you how proud he is as he talks about his career. « I don’t often talk about myself and I’m not used to doing that. I like to do things rather than describe them, » he says, his voice a little hoarse.

 

Us: the team and me…

 

Rather than « I », Reaz talks more about « we », i.e. him and his catering team. « What I like is to work with my team to meet the demands of the customers and give them satisfaction. Some people ask us to organise a dinner for two on the beach, others ask us to plan a surprise birthday cake or a wedding banquet by the lagoon… Each time, we have to turn the dream into reality! « says Reaz, as if surprised himself by the scope of his assignments.

 

“I also like the contact with the customers. Every nationality has a different mentality. We can anticipate their expectations because we know them well now. We’re here, we don’t move, we don’t travel, but we know the whole world! “ smiles Reaz.

You should see him at lunchtime, under the big canopy of the Frangipani tree, as the customers crowd around the buffet. Reaz discreetly orchestrates the waltz of the waiters, talking to them with his eyes while welcoming each customer with his delicate smile. In the evening, at 6 p.m., after checking that the pancake snack is in place, he is at the Navigator to “set up the terrace” of white tablecloths.

“Around the table,” concludes Reaz, “we don’t just share a meal. We also share life’s highlights: a birthday, a marriage proposal, a declaration of love… I realise when I say it that my job is ultimately to make people happy!”

Our people

Show Your Support

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Like it 5