fbpx Skip to content

Our people

Chloé Coquet sur les traces de ses aînés

December 10, 12:17 am

Le nom de Coquet est étroitement associé à la restauration et à la gastronomie à Maurice. Après le patriarche Norbert, puis sa fille Emmanuelle, voici la troisième génération avec Chloé qui emboîte le pas à ses aînés en faisant ses débuts avec Food Attitude, propriétaire et gérant des boutiques L’Épicerie.

À 21 ans, Chloé Coquet, devient Marketing Officer et Business Developer de Food Attitude. Toutefois, Chloé ne cache pas qu’elle avait d’autres ambitions. « Enfant, mon rêve était de devenir vétérinaire. Puis je me suis tournée vers l’événementiel avant d’entreprendre des études de business », explique-t-elle. C’est ainsi qu’elle était à Madrid en début d’année où devait continuer son MBA.

Editor
86 articles

Follow Ajai

« La pandémie de la Covid-19 a chamboulé mon plan et à la demande de sa maman je suis revenu à Maurice juste avant le confinement. Par la suite, maman m’a demandé d’intégrer l’entreprise. Ce que j’ai fait sans hésitation car cela a toujours été mon environnement ».

En fait, Chloé a rejoint le business familial depuis l’âge de 12 ans, quand elle est sollicitée pour aider avec les arrivages et les périodes festives. « J’ai beaucoup appris de mon grand-père et maman. Tous deux m’ont formé. C’est ainsi que j’ai commencé à différencier les produits, apprendre ce qu’est le caviar, la dinde, les fromages etc. »

En l’écoutant, on comprend que les leçons de ses aînés ont porté leurs fruits tant elle maîtrise la connaissance de ces produits « nobles ». « Mais c’était juste un besoin d’épauler maman qui a « bâti toute l’entreprise de l’Épicerie ». Je me rappelle déjà toute petite la voyant travailler jusqu’à parfois 3 heures voire 5 heures du matin », raconte-t-elle, les yeux pleins d’admiration pour Emmanuelle.

Quand cette dernière lui propose de la rejoindre, elle se voyait mal refuser cette offre d’autant plus que les circonstances actuelles « avec les difficultés d’approvisionnement et de diminution de la clientèle, la majorité des hôtels étant fermés ou travaillant en capacité réduite, demandent plus d’efforts pour faire marcher le business ».

Chloé aura donc la responsabilité du marketing pour les trois magasins l’Épicerie. C’est elle qui va décider des produits à mettre en avant. Elle s’occupe aussi des arrivages avec Sonia, du packaging et pendant la période festive, elle travaille sur un rebranding de tous les produits. « Je n’ai pas eu de mal à intégrer l’entreprise où toute l’équipe m’a bien accueillie ».

Néanmoins, Chloé souhaite aussi apporter une nouvelle dimension au business à travers ses propres expériences et goûts. Elle travaille actuellement sur la marque l’Épicerie qui devrait figurer sur la plupart des produits vendus en magasin, « ce qui devrait concerner les confitures, les épices, les cookies, tout ce qui se fait et se fera dans les cuisines des boutiques l’Épicerie » et aussi de l’installation prochaine d’un coin terroir dans les magasins l’Épicerie. Nul doute qu’avec les partages d’expériences de sa maman et de son grand-père, elle construira bientôt sa propre identité. Nous lui souhaitons bon vent !

Chloé Coquet in the footsteps of her elders

The name of Coquet is closely associated with catering and gastronomy in Mauritius. After the patriarch Norbert, then his daughter Emmanuelle, here is the third generation with Chloé following in the footsteps of her elders by making her debut with Food Attitude, owner and manager of the boutiques L’Épicerie.

At the age of 21, Chloé Coquet is Marketing Officer and Business Developer at Food Attitude. However, Chloé doesn’t hide the fact that she had other ambitions. « As a child, my dream was to become a veterinarian. Then I turned to events before going on to study business, » she explains. That’s how she got to Madrid at the beginning of the year where she was to continue her MBA.

« The Covid-19 pandemic turned my plan upside down and at my mother’s request, I came back to Mauritius just before confinement. Afterward, my mother asked me to join the company. Which I did without hesitation because this has always been my environment ».

In fact, Chloé has been joining the family business since the age of 12, when she was asked to help with the arrivals and the festive periods. « I’ve learned a lot from my grandfather and mum. Both of them have trained me. That’s how I started to differentiate the products, learn about caviar, turkey, cheeses, etc. I’ve learned a lot from my grandfather and mother. »

Listening to her, one understands that the lessons of her elders have borne fruit as she masters the knowledge of these « noble » products. « But it was just a need to support mum who « built the whole grocery business ». I already remember when I was very young seeing her working until sometimes 3 or even 5 in the morning, » she says, her eyes full of admiration for Emmanuelle.

When the latter offered to join her, she didn’t see herself refusing this offer, especially under the current circumstances « with supply difficulties and a shrinking clientele, the majority of hotels being closed or working at reduced capacity, requiring more effort to keep the business going ».

Chloé will therefore be in charge of marketing for the three l'Épicerie shops. She will decide which products to promote. She also takes care of the arrivals with Sonia, the packaging and during the festive period, she works on the rebranding of all the products. "I didn't have any difficulty integrating the company where the whole team welcomed me well".

Nevertheless, Chloé also wants to bring a new dimension to the business through her own experiences and tastes. She is currently working on the l’Épicerie brand, which should appear on most products sold in shops, « which should include jams, spices, cookies, everything that is and will be made in the kitchens of the l’Épicerie shops » and also the forthcoming installation of a « terroir corner » in the l’Épicerie shops. No doubt that with the shared experiences of her mother and grandfather, she will soon be building her own identity. We wish her all the best!

Our people

Show Your Support

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Like it 1