fbpx Skip to content

News

Seychelles : Réouverture des frontières aux vols commerciaux le 1er août

Les Seychelles rouvrent ce samedi 1er août leurs frontières aux vols commerciaux de passagers en provenance de pays à faible ou moyen risque Covid-19 début août

Les Seychelles rouvrent ce samedi 1er août leurs frontières aux vols commerciaux de passagers en provenance de pays à faible ou moyen risque Covid-19 début août pour relancer le secteur du tourisme avec une nouvelle structure mise en place pour gérer la réouverture, a déclaré le commissaire à la santé publique, Jude Gedeon, lors d’une conférence de presse le 28 juillet dernier. Cette réouverture se fera dans un cadre national de gestion intégrée de la réouverture des frontières des Seychelles. Dans ce cadre, les pays sont classés en trois catégories de risque : risque faible, moyen et élevé.

Selon M. Gedeon, ces trois catégories sont basées sur « les tendances de l’épidémie, le potentiel d’infection des voyageurs, le schéma de dépistage, le rapport entre les cas récents et ceux d’il y a un mois et la qualité des données ». Il a souligné que les pays de la catégorie à faible risque qui font partie des marchés touristiques de la nation insulaire sont actuellement la Suisse et l’Irlande. Les pays qui sont les principaux marchés des Seychelles, tels que l’Allemagne, l’Italie et la France, font partie du groupe à risque moyen, l’Angleterre restant dans une catégorie à haut risque.

Sur la base de ces critères, les autorités « peuvent décider de quels pays nous pouvons autoriser les visiteurs et ce qu’ils doivent faire avant de pouvoir venir aux Seychelles sans faire courir un risque plus élevé à notre pays ».

Les passagers devront respecter certaines règles

Bien que les passagers ne soient pas mis en quarantaine, ils devront respecter certaines règles dans le cadre national. Cela inclut un test PCR obligatoire effectué 72 heures avant le départ pour les visiteurs venant de pays à risque moyen et un test d’antigène pour ceux venant de pays à faible risque. « Le deuxième filtre est la façon dont la réservation est effectuée. Elle doit se faire par l’intermédiaire des agences de voyages et les visiteurs doivent avoir leur bon de réservation », a déclaré M. Gedeon, ajoutant que « les visiteurs séjourneront dans des établissements agréés par le ministère du tourisme ».

En outre, les compagnies aériennes renforcent déjà les mesures de sécurité à bord de leurs avions pour rendre les voyages plus sûrs. Bien que les visiteurs ne seront pas mis en quarantaine à partir du 1er août, l’établissement où ils séjourneront doit savoir où ils se trouvent grâce à la tenue d’un registre quotidien de leurs déplacements.

M. Gedeon a ajouté que « lorsque les visiteurs se trouveront dans leurs logements respectifs, ils ne devront pas porter de masque facial, mais s’ils utilisent les transports publics, tels que les bus ou les taxis, ils devront le faire. Les chauffeurs de taxi devront tenir un registre des visiteurs qui font appel à leurs services. Ce registre servira de mesure de suivi ».

Les Seychelles sont exemptes de Covid-19 et ont rouvert leur aéroport international aux vols commerciaux pour les jets privés et les vols affrétés le 1er juin.

News

Show Your Support

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Like it 1