fbpx Skip to content

Culture

L’Atelier des Nomades propose de beaux livres pour les fêtes

December 10, 12:18 am

Pour cette fin d’année, parmi les cadeaux pour les enfants, n’hésitez pas à glisser des livres sous les sapins. L’Atelier des Nomades a été particulièrement prolifique avec trois titres qui ouvrent de belles voies vers l’imaginaire : « Le Flamboyant Père Noël » de Fabienne Jonca et Iloë, « Rêve d’oiseau » de Shenaz Patel et Emmanuelle Tchoukriel et « 1 001 activités autour du livre » de Philippe Brasseur.

Editor
86 articles

Follow Ajai

Le moment est sans doute bien choisi pour Fabienne Jonca et Iloë avec une nouvelle histoire sur le Père Noël. Cette fois, le personnage mythique délaisse sa préoccupation habituelle de distribution de cadeaux pour s’occuper de sa personne. Eh oui, il s’agit d’un Père Noël élégant, voire coquet, qui se soucie de sa présentation. Il veut changer son éternel costume rouge pour une autre tenue afin d’être bien habillé pour le premier jour de l’an. Pour cela, il parcourt la Terre dans son légendaire traîneau volant et nous entraîne au Japon, au Moyen-Orient, au Mexique, en Écosse ou encore en Côte d’Ivoire avant de terminer sa quête à… On ne vous en dit pas plus. Lisez et faîtes lire ce beau livre magnifiquement illustré par Iloë.

Shenaz Patel a également choisi de nous emmener en voyage. Mais pas très loin. L’auteure nous emmène dans une autre partie de la République de Maurice. Là où le temps semble suspendu, où la nature a gardé ses droits et l’homme n’a pas encore laissé d’empreinte indélébile. Un voyage à travers Sara qui, un jour sur le chemin de l’école découvre une drôle de petite maison au toit rouge et une volière qui renferme des perruches multicolores. Elle pense à son grand-père, qui chérissait tant les oiseaux, ceux qui virevoltaient librement dans son jardin. Comment alors libérer ces oiseaux en cage ? Sara rêve d’une volière à ciel ouvert… d’une île aux oiseaux. Cette île aux oiseaux existe bel et bien ! Sur une petite bande de sable au large de l’île Rodrigues dans l’océan Indien, l’île aux Cocos abrite plus de 4 500 oiseaux endémiques : des noddis bruns, des sternes blanches, des sternes, fuligineuses… Un album superbement  illustré par Emmanuel Tchoukriel pour découvrir les oiseaux de l’île aux Cocos, un album pour rêver de liberté !

Le troisième livre n’est pas un livre d’histoire mais un livre pour aimer et faire aimer le livre. C’est l’objectif que s’est donné Philippe Brasseur, un ancien rédacteur en chef de magazines pour enfant, à l’intention des enfants de 2 à 11 ans et au-delà. Comment ? En jouant, en dessinant, en inventant, en parlant, en mimant… tout cela grâce aux livres. Cet ouvrage de terrain et d’expérience, ludique et original, donne une envie de dévorer tous les autres ! Il comprend aussi un carnet d’adresses avec une sélection de sites, d’initiatives et d’activités en Afrique francophone. Un véritable outil pour les professionnels de l’éducation enfantine et de l’animation ainsi que pour les parents attentifs.

Voilà des belles idées de cadeaux pour cette fin d’année !

Disponibles en librairie.

===================

Afrilivres récompense l’Atelier des Nomades

 

 

Le formidable travail de l’Atelier des Nomades a été récompensé lors de la 6e édition du Prix de l’Édition Afrilivres. Cette maison créée et dirigée par Corinne Fleury s’est vue attribuer un prix d’un montant de 5 000 euros lors de la réunion du jury le 9 décembre à Cotonou au Bénin, en présence de la presse et du président d’Afrilivres.

Afrilivres est une association regroupant plus de 50 éditeurs d’Afrique francophone subsaharienne, de Madagascar et de l’île Maurice. Elle est basée au Bénin. Dans le cadre de la promotion de l’édition africaine, Afrilivres, en collaboration avec l’Organisation Internationale de la Francophonie – OIF, récompense tous les ans par ce prix, le travail d’un éditeur qui, durant l’année en cours se distingue par la qualité de sa production ; tant sur le contenu que sur la présentation.

Les titres qui ont été présentés par l’Atelier des Nomades à ce prix sont Rêve d’oiseau de Shenaz Patel et Emmanuelle Tchoukriel et Un Flamboyant père Noël de Fabienne Jonca et Iloë.

Pour Corinne Fleury, cette récompense qui vient en cette fin d’année, où l’Atelier des Nomades fête ses 10 ans, « couronne le livre mauricien et la littérature jeunesse mauricienne ». « Une récompense que nous devons d’abord à la qualité des œuvres de nos auteurs et de nos illustrateurs, à la compétence et à la créativité de nos prestataires, à la confiance de nos partenaires et des libraires, au travail de notre équipe et au soutien de nos lecteurs », souligne-t-elle.

Le formidable travail de l’Atelier des Nomades a été récompensé lors de la 6e édition du Prix de l’Édition Afrilivres. Cette maison créée et dirigée par Corinne Fleury s’est vue attribuer un prix d’un montant de 5 000 euros lors de la réunion du jury le 9 décembre à Cotonou au Bénin, en présence de la presse et du président d’Afrilivres.

Afrilivres est une association regroupant plus de 50 éditeurs d’Afrique francophone subsaharienne, de Madagascar et de l’île Maurice. Elle est basée au Bénin. Dans le cadre de la promotion de l’édition africaine, Afrilivres, en collaboration avec l’Organisation Internationale de la Francophonie – OIF, récompense tous les ans par ce prix, le travail d’un éditeur qui, durant l’année en cours se distingue par la qualité de sa production ; tant sur le contenu que sur la présentation.

Les titres qui ont été présentés par l’Atelier des Nomades à ce prix sont Rêve d’oiseau de Shenaz Patel et Emmanuelle Tchoukriel et Un Flamboyant père Noël de Fabienne Jonca et Iloë.

Pour Corinne Fleury, cette récompense qui vient en cette fin d’année, où l’Atelier des Nomades fête ses 10 ans, « couronne le livre mauricien et la littérature jeunesse mauricienne ». « Une récompense que nous devons d’abord à la qualité des œuvres de nos auteurs et de nos illustrateurs, à la compétence et à la créativité de nos prestataires, à la confiance de nos partenaires et des libraires, au travail de notre équipe et au soutien de nos lecteurs », souligne-t-elle.

Culture

Show Your Support

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Like it