fbpx Skip to content

News

Biltong.mu vous apporte le meilleur de la restauration mobile sud-africaine

Fans de Cheese Burgers, wraps et autres sandwichs, voici le meilleur de la restauration rapide sud-africaine

Si vous êtes passé par Rivière Noire, vous avez dû voir une remorque rutilante au Nautica Commercial Centre proposant des Cheese Burgers juteux, des sandwichs délicieux et des Wraps succulents. Ce nouveau point de restauration mobile, initiative de Biltong.mu, va être disponible à partir du 1er avril au Caudan Waterfront puis dans d’autres régions de l’île. Une aubaine pour les amateurs de bonne viande pour avoir accès à des produits de qualité à des prix défiant toute concurrence puisque aucun plat ne dépasse Rs 180.

Cette offre de produits alimentaires de haute qualité dans des points de restauration rapide mobiles est un nouveau concept de Biltong.mu, qui fait partie de Vanpot Holdings, qui a déjà pignon sur rue pour son service, sa rapidité de commande et de livraison en ligne à partir du site www.biltong.mu depuis 2018. Le groupe a ensuite élargi son champ d’action en ouvrant le Biltong.mu Candy Café au Bagatelle Mall en 2019 et le Biltong.mu Petit Food Emporium à Rivière Noire en juillet 2020.

Ce qui est aujourd’hui est une « success story » a pourtant commencé comme une modeste entreprise dans un garage quand Richard Potgieter, le propriétaire, a commencé à faire des biltongs (une spécialité sud-africaine à base de viande séchée épicée) comme lui avait appris son père, nous explique, Bruce Milligan, CEO du groupe. « L’idée était de proposer quelque chose d’unique pour la communauté sud-africaine qui compte quelque 4 000 expatriés à Maurice, dont 3 000 dans la région de Tamarin-Rivière Noire ».

Au-delà du biltong, c’est le manque de produits sud-africains qui aura été l’élément déclencheur, renchérit Richard Potgieter, qui est arrivé à Maurice il y a six ans pour lancer une entreprise dans le secteur financier. « Lors d’une sortie en mer, nous avons eu l’envie d’un barbecue une fois à la maison mais sans toutefois embarrasser la maîtresse de maison. L’idée de pouvoir commander les plats et d’arriver en même temps que le livreur est venu lancer toute l’aventure », ajoute-t-il.

Biltong.mu est aujourd’hui une compagnie employant une centaine de personnes avec une usine à Bambous et sa propre boulangerie. À cette expansion est venue se greffer l’idée de la restauration mobile quand, au fil d’une discussion avec Gerhard (Gert) Storbeck, le manque d’une proposition de qualité différente de ce qui existe à Maurice est devenue une évidence. C’était il y a 18 mois de cela et Gert Storbeck est alors pilote chez Air Mauritius. Son contrat n’étant pas renouvelé avec la pandémie de Covid-19, lui qui détient aussi un MBA en marketing et management devient alors directeur général de Mkhulu Limited, une subsidiaire de Biltong.mu.

« On a commencé par un premier Food truck à Rivière Noire et maintenant un deuxième au Caudan et bientôt deux autres cette année. Nous devrions en avoir six jusqu’à fin 2022. Nous voulons quelque chose d’accessible et d’un prix juste (moins de Rs 200 pour tous les plats) avec un menu simple (4 propositions plus les frites). Nous ne faisons aucun compromis sur la qualité qui est l’éthique du groupe. Nous voulons offrir la meilleure viande, la meilleure qualité et le meilleur prix pour l’homme de la rue. Tous les produits sont travaillés dans l’usine Biltong de Bambous, la viande de bœuf est importée d’Afrique du Sud et le poulet acheté localement. Nous avons aussi développé nos propres épices ».

La qualité et le goût des différents burgers, saucisses et autres wraps sont dignes des meilleurs restaurants et nous pouvons en témoigner pour les avoir goûtés. C’est Jean Marc O’Shea, Operations Manager qui s’assure à ce que les produits ont la constance nécessaire. Ancien élève de la British Army Catering School et chef pendant 10 ans dans l’armée britannique, il s’est inspiré des « recettes transmises par les mères et grands-mères ». « Nous proposons un concept d’aliment rustique local : des boerie cheeseburgers, avec  sauce tomate et poivre, des boereWORS Rolls, avec oignons caramélisés, des prego rolls, sandwichs de poulet avec sauce prego et oignons caramélisés, des wraps de poulet, à la sauce barbecue, coleslaw sucré et guacamole, et enfin des chips maison incomparables ».

O’shea qui a des racines mauriciennes avoue que « c’est un vrai plaisir de cuisiner pour les Mauriciens qui ont un large éventail de goûts et de préférences » et d’assurer que la proposition des food trucks va s’accommoder aux goûts des Mauriciens selon les régions.

Dans cette équipe de passionnés de la bonne nourriture est venu s’ajouter un grand nom de l’hôtellerie mauricienne, Andrew Slome, ancien directeur des hôtels Sugar Beach et La Pirogue. Il apporte la dimension stratégie et le contrôle de qualité à ce groupe dynamique qui nous promet encore d’autres projets pour bientôt.

 

 

Biltong.mu brings you the best of South African mobile foods

If you’ve been to Black River, you’ll have seen a gleaming trailer at the Nautica Commercial Centre offering juicy Cheese Burgers, delicious sandwiches, and scrumptious Wraps. This new mobile food outlet, an initiative of Biltong.mu, will be available from 1 April at the Caudan Waterfront and then in other parts of the island. This is a boon for meat lovers to have access to quality products at unbeatable prices as no dish exceeds Rs 180.

This offering of high-quality food in mobile fast food outlets is a new concept by Biltong.mu, part of Vanpot Holdings, which has already been on a roll for its service, fast ordering, and online delivery from www.biltong.mu since 2018. The group then expanded its reach by opening Biltong.mu Candy Café at Bagatelle Mall in 2019 and Biltong.mu Petit Food Emporium in Black River in July 2020.

What is now a success story began as a modest garage business when owner Richard Potgieter started making biltongs (a South African specialty made from spicy dried meat) as his father had taught him, says Bruce Milligan, CEO of the group. « The idea was to offer something unique to the South African community, which has some 4,000 expatriates in Mauritius, including 3,000 in the Tamarin-Black River area.

Beyond the biltong, it was the lack of South African products that triggered the idea, says Richard Potgieter, who arrived in Mauritius six years ago to start a business in the financial sector. « We were on a sailing trip and wanted to have a barbecue when we got home, but we didn’t want to embarrass the lady of the house. The idea of being able to order the food and arrive at the same time as the delivery person started the whole adventure, » he adds.

Biltong.mu is now a company employing around 100 people with a factory in Bamboo and its bakery. The idea of mobile catering was added to this expansion when, during a discussion with Gerhard (Gert) Storbeck, the lack of a quality offer different from what exists in Mauritius became obvious. That was 18 months ago and Gert Storbeck was a pilot with Air Mauritius. His contract was not renewed with the Covid-19 pandemic, so he, who also holds an MBA in marketing and management, became managing director of Mkhulu Limited, a subsidiary of Biltong.mu.

« We started with a first food truck in Black River and now the second one in Caudan and soon two more this year. We should have six by the end of 2022. We want something accessible and fairly priced (less than Rs 200 for all dishes) with a simple menu (4 items plus fries). We do not compromise on quality, which is the group’s ethos. We want to offer the best meat, the best quality and the best price for the man in the street. All products are processed in the Biltong factory in Bamboo, the beef is imported from South Africa and the chicken is purchased locally. We have also developed our own spices.

The quality and taste of the various burgers, sausages, and wraps are worthy of the best restaurants and we can testify to this having tasted them. Jean-Marc O’Shea, Operations Manager, ensures that the products have the necessary consistency. A former student of the British Army Catering School and a chef for 10 years in the British Army, he was inspired by « recipes handed down by mothers and grandmothers ». « We offer a local rustic food concept: boerie cheeseburgers with tomato and pepper sauce, boereWORS Rolls with caramelised onions, prego rolls, chicken sandwiches with prego sauce, and caramelised onions, chicken wraps with barbecue sauce, sweet coleslaw and guacamole, and homemade chips that are second to none.

O’Shea who has Mauritian roots admits that « it is a real pleasure to cook for Mauritians who have a wide range of tastes and preferences » and assures that the food trucks’ proposal will accommodate the tastes of Mauritians in different regions.

This team of food enthusiasts has been joined by a big name in the Mauritian hotel industry, Andrew Slome, former manager of Sugar Beach and La Pirogue hotels. He brings the strategic dimension and quality control to this dynamic group which promises more projects soon.

News

Show Your Support

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Like it 2