fbpx Skip to content

News

Manque de main-d’œuvre  : Rogers Hospitality propose des solutions

La nouvelle EVP de Rogers Hospitality a été conçue avec un double objectif : d’une part, stimuler le recrutement et la rétention des talents, et d’autre part, renforcer la position de l’entreprise en tant que marque employeur de référence.

Face au manque de main-d’œuvre dans le secteur de l’hôtellerie le groupe Rogers Hospitality vient de l’avant avec une batterie de mesures afin d’augmenter l’attractivité de cette industrie, retenir les employés et attirer les jeunes. Ainsi, l’Employee Value Proposition (EVP) et le People Experience Journey ont été dévoilés lors d’un atelier de travail qui s’est déroulé à Veranda Grand Baie le mercredi 25 octobre 2023. Les intervenants, dont Jocelyn Kwok, directeur de l’AHRIM, Jennifer Webb de Commarmond, fondatrice et directrice de Engaged Talent Solutions, et Christopher Park ainsi que Thierry Montocchio, respectivement Chief People Officer et CEO de Rogers Hospitality, ont débattu de l’importance des talents locaux pour l’industrie touristique mauricienne et le rôle essentiel d’une culture d’entreprise solide dans le recrutement et la rétention des talents.

« Nous sommes fiers de présenter cette EVP novatrice qui reflète notre engagement envers nos employés. Il est fondamental pour nous de reconnaître leur valeur et de leur offrir des avantages significatifs pour accompagner leur carrière au sein de Rogers Hospitality. Je tiens à souligner que le People Experience Journey n’est pas une panacée, mais un engagement – un engagement envers l’apprentissage continu, l’adaptation, et l’effort constant pour créer un environnement de travail où notre équipe peut s’épanouir, et, en retour, enrichir davantage les expériences de ceux qui choisissent de cheminer avec nous », a confié Thierry Montocchio, CEO de Rogers Hospitality.

La nouvelle EVP de Rogers Hospitality a été conçue avec un double objectif : d’une part, stimuler le recrutement et la rétention des talents, et d’autre part, renforcer la position de l’entreprise en tant que marque employeur de référence. Cette EVP repose sur quatre piliers fondamentaux : « Réussir en étant soutenu » pour donner le meilleur de soi et être responsabilisé, « Co-créer un futur durable » en travaillant avec conviction et en se sentant comblé, « Relever les défis ensemble » en faisant preuve de créativité et en étant reconnu, et enfin, « Travailler au sein d’équipes bienveillantes » pour partager son amitié et s’épanouir ensemble. Cette approche se fonde sur la reconnaissance, les avantages, les opportunités d’évolution professionnelle, l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle, ainsi que le bien-être holistique.

Quant à la People Experience Journey, c’est un programme orienté vers l’épanouissement de l’employé qui commence dès l’accueil du collaborateur et se poursuit tout au long de sa carrière. L’objectif est de créer une expérience enrichissante et valorisante pour chaque individu, en offrant un soutien continu, des formations adaptées et des opportunités de co-création. Le People Experience Journey est une manière pour le groupe de montrer que chaque collaborateur est essentiel pour la réussite collective et que leur bien-être et leur croissance professionnelle sont au cœur de sa stratégie d’entreprise.

 

Jocelyn Kwok, CEO de l’Ahrim, a pour sa part salué cette initiative du groupe et commenté en ces termes : « La nouvelle EVP de Rogers Hospitality est une initiative majeure pour le secteur touristique mauricien. Elle cadre avec la mission de l’AHRIM de solliciter tous ses membres afin qu’ils renforcent l’attractivité des métiers et des filières professionnelles de l’hôtellerie et du tourisme. Je suis convaincu que cette EVP contribuera également à consolider la cohérence de notre offre ainsi que l’attractivité de toute la destination et à soutenir le développement des talents locaux ».

Le CEO de l’Ahrim a aussi évoqué la nécessité de revoir les formations dispensées par l’École Hôtelière qui devraient tenir en compte les enjeux actuels et futurs. Il suggère ainsi d’ouvrir l’école à la région océan Indien afin de préparer une main-d’œuvre étrangère qui serait ainsi imprégnée du caractère particulier de l’accueil mauricien. Jocelyn Kwok a aussi évoqué le problème de déficit démographique et celui des croisières qui jouent un rôle certain dans le manque de main-d’œuvre.

Répondant à une question de la presse sur le « service fee », censé être un élément d’attraction pour l’industrie, le CEO de Rogers Hospitality s’est dit contre l’idée d’imposer une nouvelle taxation qui pourrait décourager les voyageurs mais a expliqué que dans les mesures prises par le groupe, il y a déjà des incitations financières mais sous un autre nom.

Lack of manpower in the hotel industry: Rogers Hospitality comes with solutions

Faced with a shortage of manpower in the hotel sector, the Rogers Hospitality group is moving forward with a series of measures to increase the attractiveness of the industry, retain employees and bring in young people. The Employee Value Proposition (EVP) and the People Experience Journey were unveiled at a workshop held at Veranda Grand Baie on Wednesday, October 25, 2023. Speakers, including Jocelyn Kwok, Director of AHRIM, Jennifer Webb de Commarmond, Founder and Director of Engaged Talent Solutions, and Christopher Park and Thierry Montocchio, Chief People Officer and CEO of Rogers Hospitality respectively, discussed the importance of local talent to the Mauritian tourism industry and the essential role of a strong corporate culture in recruiting and retaining talent.

 

« We are proud to present this innovative EVP which reflects our commitment to our employees. It’s fundamental for us to recognize their value and offer them meaningful benefits to accompany their careers with Rogers Hospitality. I want to emphasize that the People Experience Journey is not a panacea, but a commitment – a commitment to continuous learning, adaptation, and constant striving to create a work environment where our team can thrive, and, in turn, further enrich the experiences of those who choose to journey with us, » confided Thierry Montocchio, CEO of Rogers Hospitality.

Rogers Hospitality’s new EVP has been designed with two objectives in mind: firstly, to stimulate the recruitment and retention of talent, and secondly, to reinforce the company’s position as a benchmark employer brand. This EVP is based on four fundamental pillars: « Succeed by being supported » to give the best of oneself and be empowered, « Co-create a sustainable future » by working with conviction and feeling fulfilled, « Meet challenges together » by being creative and being recognized, and finally, « Work in caring teams » to share friendship and grow together. This approach is based on recognition, benefits, career development opportunities, work-life balance and holistic well-being.

As for the People Experience Journey, it’s a program geared towards employee fulfillment that starts from the moment an employee is welcomed and continues throughout his or her career. The aim is to create an enriching and rewarding experience for each individual, offering ongoing support, tailored training and opportunities for co-creation. The People Experience Journey is a way for the Group to show that every employee is essential to the collective success, and that their well-being and professional growth are at the heart of its corporate strategy.

 

Jocelyn Kwok, CEO of Ahrim, welcomed the group’s initiative, commenting: « Rogers Hospitality’s new EVP is a major initiative for the Mauritian tourism sector. It is in line with AHRIM’s mission to encourage all its members to enhance the attractiveness of the hotel and tourism professions. I am convinced that this EVP will also contribute to consolidating the coherence of our offer as well as the attractiveness of the entire destination, and support the development of local talent ».

The Ahrim CEO also spoke of the need to review the training courses offered by the École Hôtelière, which should take account of current and future challenges. He also suggested opening up the school to the Indian Ocean region, in order to prepare a foreign workforce who would then be imbued with the special character of the Mauritian welcome. Jocelyn Kwok also raised the issue of the demographic deficit and the cruise industry, which play a definite role in the labor shortage.

Answering a question from the press on the « service fee », which is supposed to be an attraction for the industry, the CEO of Rogers Hospitality said he was against the idea of imposing a new tax that could discourage travelers, but explained that the measures taken by the group already included financial incentives, but under a different name.

Destinations
Hôtel
Luxury
News

Show Your Support

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Like it 2